Présentation En savoir plus

 

Ajouter au panier

 

La pince de levage est destinée à manutentionner des lingots d'acier chaud jusque 400°C afin de les extraire des puits de coulée et les déposer au sol.

Descriptif :

La pince proposée est une pince type ciseau dont le serrage est assisté par un volant de manœuvre.

La pince est composée :

  • en partie inférieure de deux sabots de préhension munis chacun d'une pointe de préhension pénétrant dans le lingot en cas de fluage du matériau.
  • de deux tabliers permettent le guidage de la pince par rapport au lingot pendant la phase d'orientation verticale vers horizontale. Le retour des tabliers en position initiale est réalisé par des ressorts de traction.

L’ouverture et la fermeture de la pince est réalisée manuellement à l’aide d’un volant de manœuvre. Ce volant, lorsqu’il est soumis à un couple de serrage de 0.8 daN.m, permet de développer un effort de serrage du lingot égal à 300 daN. La cinématique de serrage est également composée d’un ressort de compensation permettant, en parallèle du serrage manuel, le serrage mécanique du ciseau.

La pince est également munie d'une chape de préhension supérieure, reprise directement par le crochet du pont roulant (dimensions à nous communiquer).

Les articulations de la pince sont montées sur bague d’usure ayant de bonnes caractéristiques de tenue aux hautes températures.

Protection :

Les pièces mécanosoudées sont sablées (SAE 2,5) avant l’application de :

  • 1 première couche antirouille
  • 2 couches de finition par peinture polyuréthane RAL1007 (jaune)
  • 1 couche de finition par peinture polyuréthane RAL 5002 (bleu) sur les carters
  • Stries noires RAL 9005 en partie basse des bras de préhension

Documentation :

Avant exécution, le plan d’ensemble du matériel reprenant ses caractéristiques essentielles vous est adressé pour approbation. A l’issue de la réception provisoire en nos ateliers, vous sont transmis les documents suivants :

  • Le plan d’ensemble du matériel,
  • La notice d’utilisation et de maintenance, incluant la documentation des éléments du commerce,
  • L’autocertification CE respectant la directive machines 2006/42/CE ainsi que la F.E.M.1.001 3ième édition révisée 1998.10.01,

Les calculs des pièces sous efforts seront réalisés par éléments finis. Ces calculs sont consultables en nos bureaux.

 

REFERENCES