Présentation En savoir plus

 

Ajouter au panier

 

La pince à tourets proposée ici est destinée à manutentionner des tourets de câble disposés axe horizontal. Les tourets sont manutentionnés par prise positive grâce à l’insertion de deux sabots de préhension sous les renforts prévus à cet effet.

Descriptif :

La pince à tourets type PIR140 se compose essentiellement de :

  • Un palonnier de levage équipé de deux axes de levage coulissants,
  • Une platine de reprise du palonnier de levage. Celle-ci est boulonnée au palonnier ci-dessus par l’intermédiaire d’une couronne d’orientation à rouleaux croisés, denture extérieure et de forte capacité afin de reprendre l'excentration de la charge. Elle est liaisonnée au bâti grâce à deux broches,
  • Un bâti mécano-soudé sans soudure portante conçu afin de recevoir la chaine cinématique d’ouverture et fermeture des bras de préhension,
  • Un tablier de dépose, il est suspendu sous le bâti et pilote un fin de course lorsque le tablier est posé sur le touret,
  • Deux coulisseaux, massifs en acier allié, équipés chacun d’une crémaillère de manœuvre, les coulisseaux sont guidés sur rails bronze,
  • Deux bras de préhension boulonnés sur les coulisseaux et équipés en partie basse d’un sabot de préhension élargi et évidé afin de pouvoir préhenser les tourets sur leurs renforts.

La chaine cinématique d’ouverture/fermeture de la pince à tourets type PIR140 est composée de :

  • Un motoréducteur frein autobloquant d’une puissance de 0.75kW,
  • Un pignon d’entrainement monté sur friction sèche à coefficient de friction dynamique élevé. Ce montage permet de protéger le réducteur lorsque les bras ou les coulisseaux reçoivent des chocs, il est inerte en fonctionnement normal. Ce pignon engrène les crémaillères de manœuvre des coulisseaux,
  • Un jeu de fin de courses électriques,
  • Un jeu de butée mécaniques,

La chaine cinématique de rotation de la pince à tourets type PIR140 est composée de :

  • Un motoréducteur frein autobloquant d’une puissance de 0.75kW,
  • Un pignon d’entrainement de la couronne d'orientation,
  • Un limiteur de couple permettant de protéger le réducteur contre les surcharges,
  • Un jeu de fin de courses électriques limitant la rotation à 320°,
  • Un jeu de butée mécaniques limitant la rotation à 330°,
  • Un codeur absolu à interface PROFIBUS en prise directe sur la couronne d'orientation.

 

Protection :

Les pièces mécanosoudées sont sablées (SAE 2,5) avant l’application de :

  • 1 première couche antirouille
  • 2 couches de finition par peinture polyuréthane RAL1007 (jaune)
  • 1 couche de finition par peinture polyuréthane RAL 5002 (bleu) sur les carters
  • Stries noires RAL 9005 en partie basse des bras de préhension

 

Documentation :

Avant exécution, le plan d’ensemble du matériel reprenant ses caractéristiques essentielles vous est adressé pour approbation. A l’issue de la réception provisoire en nos ateliers, vous sont transmis les documents suivants :

  • Le plan d’ensemble du matériel,
  • La notice d’utilisation et de maintenance, incluant la documentation des éléments du commerce,
  • L’autocertification CE respectant la directive machines 2006/42/CE ainsi que la F.E.M.1.001 3ième édition révisée 1998.10.01,

Les calculs des pièces sous efforts seront réalisés par éléments finis. Ces calculs sont consultables en nos bureaux.

 

REFERENCES